Un constructeur peut-il se passer d’une étude de sol ?

Bruges plan maison vue 3d arrière 1

Une étude de sol préalable est imposée par la loi Elan avant la vente d’un terrain constructible. Mais celle-ci ne suffit pas au constructeur pour réaliser une maison. En effet, l’étude géotechnique G1 est uniquement informative. Or, le constructeur a, de son côté, besoin de données techniques précises pour concevoir le projet, en premier lieu les fondations. Il serait donc hasardeux et dangereux pour lui de se lancer sans avoir en main l’étude de sol G2.

L’étude de sol, un préalable incontournable à la construction de maison.

Avant de concevoir votre future maison neuve, le constructeur va devoir demander une étude dite G2. Pourquoi ? Parce qu’elle va lui permettre de connaître la nature du sol et donc de :

–          Prévoir les fondations adéquates,

–          Chiffrer correctement le prix de la maison en ayant connaissance des fondations à effectuer. Le prix peut considérablement augmenter dans certains cas.

–          Écarter les aléas sur le chantier, lorsqu’il faut approfondir les fondations par exemple, au vu du sol, ce qui entraîne un surcoût conséquent.

–          Éviter les désordres sur la bâtisse elle-même, susceptibles d’apparaître des années après la construction.

L’étude géotechnique G2, une étude approfondie pour une maison solide.

Vous l’aurez compris, l’étude de sol est vraiment indispensable au constructeur, pour vous garantir une maison aux fondations solides, sur un sol sain. En fonction des résultats de celle-ci, il sera certain que l’emplacement où vous avez prévu de l’ériger ne comporte aucune contre-indication géologique, telle qu’un retrait-gonflement des argiles ou un sol fragile et creux. Cela, afin d’éviter les fissurations sur les murs, voire pire, un affaissement ou un glissement de terrain qui pourrait se révéler désastreux.

Les phases de la mission G2

L’étude va se réaliser en trois phases. Une phase d’avant-projet, dite G2AVP, qui consiste en une étude approfondie des propriétés du sol. Une phase de projet, dite G2PRO consistant à analyser les données recueillies et leur apporter les solutions adéquates, en ce qui concerne les fondations notamment. Et enfin, une troisième phase, consistant à établir un document de préconisations qu’utiliseront les entreprises intervenant sur les travaux.

Sans cette étude complète, vous aurez compris que le constructeur naviguerait à vue, sur un terrain qu’il ne connaît pas. Aucune entreprise sérieuse ne peut agir de la sorte ! 48 % du sol français comporte un risque de retrait-gonflement. Sans compter la possibilité de découvrir des remblais, de la roche ou une cavité !

N’attendez plus, commandez une étude de sol G2 en ligne.

Quel constructeur choisir ?

Découvrez le top constructeur pour votre future maison avec LeBonConstructeur.fr
Incroyable

Actualités & Conseils

Commander une étude de sol

Commander une étude de sol

Prix et commande en ligne ! Une exclusivité Etude de Sol Pas Cher
EXCLUSIF